Monnaie
CHF   EUR  

Recherche rapide

  • Amphipoda
  • CHF 72.00 / pce
  • Auteur(s): Florian Altermatt, Roman Alther, Cene Fi er,Vid vara

     

    Collection: Fauna Helvetica 32

    Edition: CSCF & SEG

    ISBN: 978-2-88414-045-4

    Annee de parution: 2019

    Nombre de pages: 392

    Langues: Deutsch / Français

    Poids: 1100 gr



  • pce

Amphipoda


 

Les cours d’eaux appartiennent aux milieux les plus riches, mais aussi les plus menacés de Suisse (Fischer et al., 2015). Au cours des XIX et XXe siècles, ils furent essentiellement altérés par la pollution organique et par les rectifications de leurs rives. Aujourd’hui ce sont surtout les modifications de leur morphologie et du régime de leurs eaux, les micropolluants, le réchauffement climatique et l’arrivée d’espèces allochtones invasives qui constituent les principales nouvelles menaces. Toutes ces modifications ont une forte incidence sur les communautés d’organismes aquatiques. Certaines espèces indigènes disparaissent et le fonctionnement de la chaîne trophique est fortement perturbé. Les organismes aquatiques sont utilisés comme indicateur de l’impact global de ces modifications sur l’écosystème, entre autre via l’indice IBCH (Stucki, 2010). Pour documenter et comprendre les modifications en cours l’acquisition de connaissances sur la présence et la distribution des espèces est indispensable. A cette fin des listes d’espèces, des clés de détermination et des atlas de distribution furent publiés ces dernières années sur de nombreux groupes d’organismes aquatiques tels que, par exemple, les éphémères, les libellules et les plécoptères (Sartori & Landolt, 1999; Wildermuth et al., 2005; Lubini et al., 2012). Manquaient toutefois des données faunistiques détaillées et une clé de détermination pour l’important groupe des Amphipodes de Suisse (Amphipoda: Crustacea). La diversité spécifique et la distribution des Amphipodes de Suisse étaient jusqu’à ce jour très mal documentées. Pour la détermination et la distribution il fallait se reporter à des travaux anciens (z. B. Carl, 1923; Chevreux & Fage, 1925; Schellenberg, 1942; Hynes, 1957; Vornatscher, 1965) et/ou effectués dans les pays limitrophes (z. B. Pöckl, 1988; Karaman, 1993; Ginet, 1995; Eggers & Martens, 2001; Amann, 2003; Eiseler, 2010; Piscart & Bollache, 2012; Zettler & Zettler, 2017). Aucun d’eux ne couvre toutefois l’ensemble des espèces de la faune suisse ce qui a pour conséquence que les Amphipodes ne sont aujourd’hui encore le plus souvent considérés qu’au niveau de la famille ou du genre dans les études d’écologie aquatique et quasi jamais au niveau de l’espèce (Stucki, 2010; Koordinationsstelle BDM, 2014; Kunz et al., 2016).

Ici, vous pouvez télécharger un extrait en format PDF gratuitement